La RDC décide d’expulser Vincent Karega, ambassadeur Rwandais en poste à Kinshasa

Le Chef de l’État Félix Tshilombo Tshisekedi, Commandant suprême des FARDC et de la Police Nationale, a présidé dans la soirée de ce samedi 29 octobre à la cité de l’Union Africaine, le conseil supérieur de la defense en rapport avec l’évolution de la situation sécuritaire à l’Est de la RDC.

Le conseil supérieur de la défense a décidé d’expulser sur le territoire national congolais, l’ambassadeur du Rwanda, Vincent Karega, dans les 48 heures qui suivent.

Vincent Karega est ainsi déclaré persona non grata, cette décision tombe dans un contexte où la RDC se trouve agresser les rebelles du M23, mouvement soutenu par le Rwanda. Selon plusieurs à Kinshasa, Washington et des experts de l’ONU, les troupes du M23 ont fait leur entrée ce samedi à Kiwandja et à Rutshuru-centre, dans la province du Nord-Kivu. En treillis, munis de leurs armes et ils sont entrés par colonnes dans les deux citées situées à environ 70 km de Goma, la capitale province. 

Félix Tshisekedi va s’adresser à la nation dans les jours qui suivent à ce sujet, annonce le porte-parole du gouvernement.

Roger AMANI