Sénateur Gerengo sur les Pétitions contre le bureau du Sénat : « Nous allons demander au secrétaire général de convoquer une plénière pour installer le bureau d’âge

Dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce mardi 02 février 2021, le sénateur Valentin Gerengo, du Mouvement de Libération du Congo (MLC), accuse le président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba, d’interpréter de manière biaisée, le règlement intérieur et la constitution en rapport avec la pétition déposée contre lui.

« Vous avez suivi comment le président est en train de mal interpréter le règlement intérieur et la constitution. Il nous dit que l’article 116 interdit qu’on ajoute une autre matière. Nous ne sommes pas en train d’ajouter une autre matière, la pétition est une motion et la motion intervient à tout moment. L’article 116 c’est pour ajouter un autre point à l’ordre du jour. Le sachant bien, Il n’a pas voulu nous accorder la parole parce qu’il sait qu’il a reçu la pétition ce matin. Donc, tout ce qu’il a fait là, il est dans le faux », a déclaré le sénateur Valentin Gerengo.

Et de poursuivre : « Maintenant la session a été convoquée régulièrement, il se fait heureusement que conformément à l’article 23 du règlement intérieur, nous avons mis en cause le bureau, c’est-à-dire nous considérons que le bureau est incompétent et le bureau a commis des fautes graves. À partir de ce moment, conformément à l’article 28, le bureau devrait se démettre, donc ne devrait pas monter. Il appartenait en ce moment là au secrétaire général de continuer la plénière, cela n’a pas marché. Le président du Sénat a refusé de nous donner la parole. La motion a toujours été une priorité pour toutes les questions ».

Au regard de ce qui précède, après le refus de Thambwe Mwamba d’inscrire ladite pétition à l’ordre du jour, V. Gerengo promet de saisir le secrétaire général du parlement pour convoquer une plénière enfin d’installer un bureau d’âge.

« Nous n’avons pas à nous mettre d’accord avec un bureau qui est tombé. Nous allons pour la prochainement fois demander au secrétaire général de convoquer une plénière. Il va installer le bureau d’âge et nous allons examiner la pétition cas par cas pour les membres du bureau que nous avons mis en cause », a-t-il renchéri.

Rappelons par ailleurs qu’une pétition a été déposée au Sénat contre Alexis Thambwe Mwamba. Cette pétition selon le sénateur Auguy Ilunga Civuila, a recueilli 61 signatures des élus des élus.

7sur7.CD/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer