Kabund : « 60 ans après son indépendance, la RDC a aujourd’hui plus qu’hier, besoin d’hommes et des femmes, qui ont à cœur le bien-être de sa population »

Les candidats aux différents postes du bureau définitif de l’assemblée nationale avaient l’obligation de présenter leur cahier des charges (vision ndlr) aux élus du peuple ce mardi 2 février 2021 lors de la séance plénière.

Candidat au poste de premier vice-président de la chambre basse du Parlement, Jean-Marc Kabund a, dans son exposé, rappelé que la RDC a aujourd’hui besoin des hommes politiques qui se soucient du bien-être de la population.

« 60 ans après son indépendance, la RDC a aujourd’hui plus qu’hier, besoin d’hommes et des femmes, qui ont à cœur et à l’esprit le bien-être de sa population« , a dit Jean-Marc Kabund.

Poursuivant son discours, Jean-Marc Kabund a estimé que toute action politique dépourvue de l’amour du Congo et des Congolais est nulle et ne profite qu’à des intérêts mesquins et égoïstes.

En outre, le président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), à réaffirmer son engagement à exécuter son mandat, en cas d’élection, en toute dignité et d’assumer ses fonctions en étant au service du peuple.

Pour rappel, Jean-Marc Kabund est candidat unique au poste de premier vice-président de l’assemblée nationale, poste qu’il avait occupé jusqu’avant sa déchéance survenue le 26 mai 2020.

À noter que l’élection des membres du bureau définitif de la chambre basse du Parlement de la République démocratique du Congo interviendra ce mercredi.

7sur7.CD/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer