Rutshuru : 16 morts, bilan lourd de l’agression rwandaise

A Rutshuru-centre et à Rugari, des éléments du M23 mêlés à des soldats de la Force de Défense du Rwanda (RDF) mènent des tueries ciblées sur des populations généralement hostiles à leur présence. Dans l’un des meetings filmés sur place, les terroristes ont menacé toute personne qui ne communiquerait pas une quelconque cachette des soldats gouvernementaux.

  • 5. Nahi gloire (15 ans);
  • 6. Nahi (39 ans);
  • 7. Nsabi Aron (37 ans);
  • 8. Lazaro (42 ans) et
  • 9. Bandarave Shukuru Mukiza (…).

Deux autres cadavres déformés et en décomposition dont l’identité n’était pas claire, ont été retrouvés sur place à Rugari. La même source signale 11 autres personnes trouvées dans 3 maisons totalement endommagées par des bombes. Seul Marcel Sibwanone a été inhumé, mais les 8 autres jonchent les rues de Rugari jusqu’à maintenant./ouragan.cd