Religion : des personnes non identifiées volent un bien sacré à la paroisse saint Kibuka de Kinshasa

Les actes de vandalisme continuent à prendre l’ascenseur dans les établissements de l’Eglise Catholique depuis début de l’année 2022. Selon les sources sûres, la statue de la Sainte Vierge Marie de la paroisse Saint Kibuka, dans l’archidiocèse de Kinshasa a été volée dans la nuit du 14 au 15 août dernier.

L’affreux constat fait dans la matinée du 15 août dernier atteste que les voleurs venus durant la nuit, avaient percé le mur avant de casser le cadenas qui protégeait la statue. Cet événement perpétré après la fête de l’Assomption n’a pas été remarqué par la sentinelle avant la venue des fidèles dans la matinée.

Pour rappel, la paroisse dirigée par l’abbé Adrien Luviki n’en est pas à son premier cauchemar. Pour les adeptes de cette paroisse, la sentinelle est la seule responsable dans cette affaire d’autant plus qu’elle n’assume plus efficacement ses responsabilités. Cette grotte a été construite en 2019 sous la supervision de l’ancien curé, l’abbé François Nseka

Gaël Hombo/acturdc.com