RDC: Liberté provisoire accordée à François Beya

La Haute Cour militaire a, ce 16 août 2022, accordé la liberté provisoire à François Beya, conseiller en matière de sécurité du président Félix Tshisekedi. Le rapport médical présenté a su convaincre la justice au regard de la santé de ce proche du président de la République.

En effet, cette liberté provisoire vient atténuer les tensions existants entre la défense de Beya et le ministère public. La défense dénonçait les « manœuvres dilatoires du ministère public pour traîner les choses ».

Avant le prononcé de cette décision, la famille et la defense de Beya rendaient responsable des conséquences qui résulteraient de la détérioration de l’état de santé de Beya.

Pour rappel, arrêté le 05 février dernier, François Beya a donc passé 6 mois et 11 jours entre les mains de la justice congolaise. D’après les informations parvenues à notre rédaction, la justice reprocherait à Beya d’insultes contre le Chef de l’Etat et un complot visant à éjecter le Chef de l’Etat de son poste.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer