RDC : une nouvelle structure des prix du carburant attendue ce vendredi

Une nouvelle structure des prix du carburant à la pompe intervient ce vendredi 8 avril, renseigne le ministère des finances. Nicolas Kazadi avait aussi donné quelques détails au cours du briefing avec la presse, intervenu mercredi dernier.

«Au moment où nous parlons, le ministère de l’Economie est en train de faire des simulations, pour voir quel est le bon niveau qu’on peut supporter, qu’est-ce qu’on peut payer, et quel sera l’impact sur les autres variables de l’économie. Le travail va continuer ce jeudi et il pense pouvoir apporter au Conseil de vendredi, des éléments de décisions précis où on aura une annonce sur le nouveau prix à la pompe, qui va très probablement bouger. Mais, nous espérons qu’il varie le moins possible pour que l’impact ne soit pas trop fort…. », a déclaré le ministre des Finances.

Selon un document transmis au premier Ministre par le ministre de l’économie, dans cette nouvelle structure des prix, le litre d’essence par exemple devrait se situer à 3.485 FC dans la zone d’approvisionnement ouest, contre 2095 FC, soit un accroissement de 1390 FC (66%);  de 2495 FC à 3191 FC dans la zone Sud ; de 2450 FC à 3.420 FC dans la zone Est.

Et que le plafond de la subvention budgétaire aux pétroliers pourrait passer à 400 millions de dollars au cours de l’exercice 2022 suite à la hausse du prix des produits pétroliers dans le Marché international, dont le prix est à 101 dollars Usd.

Déjà, plusieurs pays africains ont augmenté les prix du carburant à la pompe, à l’exemple du Rwanda pour éviter la pénurie.

tsieleka

vous pourriez aussi aimer