RDC : Denis Kadima sollicite l’accompagnement de la communauté Kimbanguiste pour l’organisation des élections

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a sollicité, mercredi 06 avril 2022, l’accompagnement de la communauté Kimbanguiste pour la réussite de sa mission d’organiser de bonnes élections en République démocratique du Congo.

C’était lors de la clôture des activités du centenaire de l’Église de Jésus Christ par son prophète Simon Kimbangu (EJCSK) à la cité Nkamba, dans la province du Kongo Central. 

À l’occasion, le numéro un de la Centrale électorale a aussi exprimé sa reconnaissance à l’endroit de la communauté Kimbanguiste, à travers son chef spirituel papa Simon Kimbangu Kiangani, pour son soutien en vue de la prise des commandes de cette institution d’appui à la démocratie.

« Grâce à vous la communauté Kimbanguiste, à travers le père spirituel papa Simon Kimbangu Kiangani, vous avez joué un rôle capital essentiellement par vos prières pour que nous puissions assumer les responsabilités qui sont les nôtres aujourd’hui au sein de la CENI. Par cet acte, je vous dois collectivement mes vifs remerciements. Ce n’est pas pour mon intérêt personnel mais plutôt celui de la Nation tout entière. Nous ferons de tout notre mieux pour ne pas faillir à la mission qui nous est assignée. Ce n’est pas facile mais pas impossible pour y arriver. Nous souhaitons vivement que les élections nous fassent avancer et pour parvenir, j’ai besoin de l’accompagnement de toute la communauté Kimbanguiste », a déclaré Denis Kadima Kazadi.

Pour lui, c’était un devoir de revenir à Nkamba pour remercier de vive voix tous ceux qui ont contribué, par la prière, à son élévation.

Peu avant, le chef spirituel de l’église Kimbanguiste, Simon Kimbangu Kiangani, a accordé une audience au président de la CENI, Denis Kadima, venu lui présenter ses civilités et exprimer sa reconnaissance. 

Il faut noter que la cérémonie de clôture des activités du centenaire de l’église Kimbanguiste a connu la participation de plusieurs personnalités, notamment le directeur de cabinet adjoint du chef de l’État en matière des questions économiques et financières, André Wameso, et le ministre de l’Intérieur et sécurité, Daniel Aselo. 

7sur7

vous pourriez aussi aimer