RDC : l’IGF révèle la raison du non paiement des fonctionnaires au mois de juillet

L’Inspection Générale des Finances (IGF) a, dans un communiqué du 30 juillet dernier dont une copie est parvenue à ActuRDC, présenté la situation des finances publiques de la République en révélant que la RDC en soulignant l’impact du nettoyage du fichier de paie des agents de la fonction publique.

« La paie des fonctionnaires de l’Etat du mois de juillet 2023 a connu un retard d’une semaine dû aux opérations de mise à jour et de nettoyage du fichier des agents publics. Lesdites opérations étant déjà achevées, la paie imminente des fonctionnaires n’aura pas d’effet sur le taux de change dès lors que les fonctionnaires de l’Etat ne sont pas demandeurs de devises sur le marché de change », lit-on dans le communiqué.

L’IGF fait savoir dans ce même communiqué que le pays a enregistré en date du 28 juillet, 12.692.647.583.909.70 FC des recettes publiques mobilisées, les dépenses exécutées s’élèvent à 12.343.816.518.689.00 FC et le solde excédentaire du Trésor Public est de 378.288.835.307.27 FC.

Gaël Hombo

vous pourriez aussi aimer