RDC : après avoir remporté 20 millions de dollars contre la RVA, Bemba empoche 12 millions de dollars sur la vente du siege de l’ex BCDC

Après dix années derrière les barreaux de prison néerlandaise à Scheveningen dans les faubourgs de La Haye, le president du parti politique Mouvement pour la Libération du Congo (MLC) n’est plus que l’ombre de lui-même. À la recherche du temps perdu, Jean Pierre Bemba veut retrouver un train et les honneurs dus à son rang d’ancien vice-président de la République.

Miraculeusement, tous les dossiers judiciaires de Bemba se sont aujourd’hui transformés en manne financière. Ainsi, dans un dossier relevant plus d’une escroquerie digne Bernie Madoff, Bemba aurait empoché près de 20 millions USD contre la RVA pour une fausse affaire d’avions envoyés à la casse sur instruction de la RVA. La valeur de ces aéronefs n’excédait pas 300.000 USD. Récemment, une autre affaire judiciaire rocambolesque a permis à Bemba d’empocher 12 millions de dollars sur la vente du siège de l’ex-BCDC devenue EQUITY Bank.

Plusieurs analystes pensent que ces succès judiciaires sont en réalité la contrepartie de l’alliance politique entre Félix Tshisekedi et Jean-Pierre Bemba.

Selon le média en ligne Exclusif RDC, le 28 juin, Me Alexis Lenga obtenait un paiement de 2.000.000 Usd en faveur de Jean-Pierre Bemba. Un second paiement a été réalisé le 04 juillet du même montant. De quoi raffermir les liens entre les tenants du pouvoir et acheter la conscience de son nouvel allié qui n’a d’autres exigences politiques à ce jour que de conserver quelques ministères juteux.

Après avoir courtisé Moïse Katumbi, c’est sans état d’âme que l’ancien rebelle s’est jeté corps et âmes dans les bras de Félix Tshisekedi. Cet élan passionnel n’a pour but qu’embrasser des millions de dollars car dans l’Equateur, le président Félix Tshisekedi compte sur la soutien de Jean-Pierre Bemba.

Roger AMANI