Présidence : Vidiye Tshimanga démissionne de la fonction du conseiller spécial de Félix Tshisekedi

Accablé par les accusations de corruption dévoilées par les vidéos prises à son insu par deux faux investisseurs, le conseiller spécial du Chef de l’Etat, Vidiye Tshimanga a, ce vendredi 16 septembre 2022, démissionné de sa fonction.
L’annonce a été faite via une lettre de démission dont une copie est parvenue à notre rédaction.

« Suite au scandale suscité par l’article orienté de l’OCCRP, daté de ce jeudi 15
septembre 2022, je me vois dans l’obiligation éthique de vous présenter ma démission de la fonction de Conseiller Spécial du Chef de l’Etat», peut-on lire dans la lettre de démission de Vidiye Tshimanga.

En effet, Vidiye Tshimanga indique que sa démission permet donc de faire la lumière sur les commanditaires de ce qu’il qualifie d’un « montage grossier ».
A en croire le proche du Chef de l’Etat, la preuve d’un enregistrement qui contredit le sens qu’ils ont voulu donner à ses propos sortis de leurs contexte existe bel et bien.

Par ailleurs, Vidiye Tshimanga rassure le Chef de l’État d’avoir jamais mis en place une politique autre que celle du gouvernement visant à abolir la corruption et plein d’autres anti-valeurs. « J’ai eu l’honneur de servir notre Pays et notre Peuple à vos cotés Jusqu’à ce jour avec conviction, dévouement et loyauté, renchéri t-il.

Pour rappel, Vidiye Tshimanga, piégé par de faux investisseurs à qui il propose de créer une société où lui-même participerait avec des prête-noms.Avec ces preuves irréfutables, la présidence de la République a signé un communiqué dont le non-dit du dit serait la reconnaissance du contenu de la vidéo.

Gaël Hombo/acturdc.com