Politique : 40 députés de l’Ensemble tournent le dos à Katumbi

Le député national Adrien Phoba a, dans une interview accordée ce mercredi 12 octobre 2022, annoncé que 40 députés nationaux ont décidé de tourner le dos à Moïse Katumbi, après la sortie médiatique de son porte-parole Olivier Kamitatu, dont la déclaration a été mal vue par ces derniers.

En effet, Adrien Phoba motive cette séparation par le souci de préserver les engagements pris avec les autres partis membres de la plateforme gouvernementale. Il estime que Moïse Katumbi et ses acolytes ont agi comme un parti de l’opposition alors qu’ils font partie du gouvernement.

« Le courant révolutionnaire progressiste constate malheureusement qu’au regard des actes régulièrement posés par les dirigeants du parti politique Ensemble la République, celui-ci se définit aujourd’hui comme un parti d’opposition au régime du président Félix Tshisekedi », a déclaré Adrien Phoba.

Sur ce, il demande au parti de Katumbi de tirer toutes les conséquences qui est celle de la démission de tous ses délégués qui sont dans les institutions.

« À cet effet, notre courant demande au parti politique Ensemble pour la République d’en tirer toutes les conséquences de droit, à savoir la démission de tous ses délégués qui occupent les fonctions dans les institutions notamment dans le gouvernement central, les gouvernements provinciaux et autres institutions », a-t-il indiqué.

Notons que ces élus du peuple renouvellent leur loyauté et fidélité au président de la République Félix Tshisekedi, initiateur de l’Union sacrée.

Acturdc.com