Maroc-RDC : Elia Meschack, l’arme secrète de Cuper pour terrasser les Lions de l’Atlas ?

Si la qualification de la RDC à la Coupe du Monde Qatar 2022 n’est pas encore complètement compromise en dépit de sa demi-defaite (1-1) vendredi dernier, au Stade des Martyrs, il faudrait des joueurs au mental d’acier, des vrais combattants, et des guerriers capables de tutoyer un Maroc en confiance après son match nul à Kinshasa.

Parmi ces joueurs, la RDC pourrait compter sur l’attaquant de Youngs Boys, en Suisse. A
Grand absent du premier acte pour avoir rejoint ses coéquipiers en retard, Meschack Elia pourrait constituer une véritable menace pour la défense Marocaine.
Sa vitesse, sa percussion et surtout ses tirs lointains peuvent déjouer les plans de Vahid Halilhodzic qui ne l’a pas vu jouer à l’aller.

Le meilleur joueur du CHAN 2016 est très attendu. Chaque fois qu’il enfile le maillot de la RDC, Meschack Elia prend ses responsabilités. Du passeur au buteur, sa présence sur le terrain ne passe pas inaperçue. L’ancien joueur du TP Mazembe a eu le temps de suivre le match aller depuis les tribunes du Stade des Martyrs. ce qui lui a permis, espérons-le, de se faire une idée sur l’équipe Marocaine.

A Hector Cuper de bien expoiter les qualités de Meschack Elia dans un collectif qu’il connait déjà.

Hans Umba

vous pourriez aussi aimer