Scandale au Ministère du budget : Aimé Boji « recrute des Nouvelles Unités en violation de la loi »

Aimé Boji pris la main dans le sac. En effet, pendant que l’Etat congolais ne parvient pas à donner des affectations à ceux qui détiennent des Numeros Matricules, voilà que Boji Sangara recrute des Nouvelles Unités dans l’administration du Budjet ceci en violation même du moratoire décrété après la signature des arrêtés par l’ancien ministre de la Fonction publique Michel Bongongo distribuant des matricules comme des morceaux de pain. Il a été alors à cette occasion dit que l’on n’engage plus pour vider cette question.
« Se croyant au dessus de la loi, Aimé Boji foule aux pieds une mesure administrative pourtant salutaire », apprend-t-on.

L’affaire fait des bruits. D’aucuns se posent la pertinente question de savoir à quoi rime cette façon de faire du ministre d’État Aimé Boji?
« Alors qu’il s’en ira à l’instar de certains de ses collègues sans innover dans son secteur, le seul héritage que le ministre UNC du gouvernement Sama Lukonde lègue est cette liste pléthore des Nouvelles Unités » sans jeter un coup d’oeil sur le rétroviseur pour voir combien sont ses compatriotes qui implorent le ciel dans le sens d’attraper une affectation.

actu7

vous pourriez aussi aimer