Maniema : 15 députés s’opposent à la décision de G. Kankonde demandant aux gouverneurs déchus de reprendre leurs postes en attendant la décision de la Haute Cour

Dans une déclaration politique rendue publique le jeudi 4 février 2021, 15 députés provinciaux qui ont fait tomber le gouverneur Musafiri, s’insurgent contre la décision du vice-premier ministre de l’intérieur et sécurité, Gilbert Kankonde qui a demandé aux gouverneurs déchus de « regagner leurs postes ».

Ces élus provinciaux fustigent l’attitude de Gilbert Kankonde de s’ingérer dans les affaires dont il n’est pas compétent, surtout que le dossier qui oppose le gouverneur déchu à l’assemblée provinciale est déjà en justice.

« Nous fustigions pour la nième fois l’ingérence flagrante du précité dans les attributions et compétences dévolues aux assemblées provinciales dans l’unique but de justifier ses combines au profit des gouverneurs déchus légalement », peut-on lire dans ce document parvenu à 7SUR7.CD.

Et d’enchérir : « Rappelons à monsieur Gilbert Kankonde l’observance stricte de l’article 151 de la constitution et son incompétence à se prononcer sur une matière pendante devant la cour constitutionnelle ».
 
Pour rappel, dans son télégramme du 3 février courant, le ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde a invité les gouverneurs des provinces destitués par leurs assemblées provinciales, de regagner leurs postes en attendant la décision de la Cour Constitutionnelle.

7sur7.cd/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer