RDC-ADF: au moins 468 victimes civiles d’exécution sommaire en six mois

Le Le Bureau Conjoint des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (BCNUDH) en République démocratique du Congo (RDC) a publié une nouveau rapport qui dresse l’inventaire des violations et atteintes aux droits de l’homme et les violations du droit international humanitaire documentées du 1er juillet au 31 décembre 2020.

La situation des droits de l’homme s’est considérablement détériorée, les ADF ont continué les attaques contre les populations civiles avec un pic au cours du mois de décembre 2020 dans le secteur de Ruwenzori, constate le BCNUDH. 

En six mois, 313 atteintes aux droits de l’homme ont été documentées. Cela représente une augmentation considérable, 173 atteintes ayant été documentées. Ces atteintes ont fait au moins 468 victimes civiles d’exécution sommaire (parmi lesquelles 345 hommes, 108 femmes et 15 enfants) de juillet à décembre 2020. Au cours de la même période, au moins 77 personnes enlevées dont 20 femmes et trois mineurs ont été libérées. 

Le sort de 457 personnes dont 62 femmes et neuf mineurs est à ce jour inconnu, ce qui fonde le BCNUDH à classer ces personnes parmi les cas de disparition forcée jusqu’à preuve du contraire. 

Ce rapport est la suite d’un autre produit en juillet 2020 par la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) concernant toujours les violations et atteintes aux droits de l’homme et les violations du droit international humanitaire commises par des combattants des Forces alliées démocratiques (ADF) et des membres des forces de défense et de sécurité de la République démocratique du Congo à l’encontre de civils dans les territoires de Beni (province du Nord-Kivu), d’Irumu et de Mambasa (province de l’Ituri), du 1er janvier 2019 au 30 juin 2020. Ce document faisait état d’une aggravation de la situation des droits de l’homme avec la multiplication des attaques de petits groupes de combattants ADF au-delà des limites administratives de la province du Nord-Kivu. 

Actualite.cd/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer