Le gouvernement donne les nouvelles indications sur le transport aérien: un billet Kinshasa – Goma pourrait s’acheter à moins de 200 USD au lieu de 340 USD

Le gouvernement a communiqué vendredi sur ce qui pourrait être la nouvelle tarification du transport aérien en RDC. Après négociations et multiples calculs, les prix des principaux trajets qui seront bientôt appliqués connaîtront une baisse variant entre 45% et 70% selon les itinéraires. A titre d’exemple, un billet Kinshasa – Goma pourrait s’acheter à moins de 200 USD au lieu de 340 USD et celui de Kinshasa – Gbadolite tournera autour de 150 USD en lieu de 480 USD. 

Ces résultats sont les fruits des discussions entre le Ministre de l’Économie Nationale, les opérateurs du secteur, l’Autorité de l’Aviation Civile (AAC) et la Régie des Voies Aériennes (RVA).

Ces résultats seront sanctionnés par des textes juridiques appropriés que le Ministre de l’Économie Nationale soumettra aux instances gouvernementales pour approbation. 

Pour répondre aussi aux besoins exprimés par les opérateurs les opérateurs du secteur aérien, les options suivantes ont été levées:

 La réduction du taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) de 16% à 8% sur le tarif du transport aérien ;

  • L’allègement des droits de douane à l’importation des pièces de rechange des aéronefs ayant leur port d’attache en République Démocratique du Congo ;
  • La suppression de la structure des prix des redevances sécurité et sûreté perçues par l’Autorité de l’Aviation Civile (AAC) et la Régie des Voies Aériennes (RVA) ;
  • La réduction de la taxe sur l’autorisation d’importation des aéronefs de 70000 USD à 10000 USD.

Actualite.cd

vous pourriez aussi aimer