Ituri/Djugu : l’effectif des casques bleus Uruguayens renforcé

Les massacres des civils dans la zone de Djugu, province d’Ituri ne cessent de préoccuper les agents de la sécurité en RDC. Les militaires des nations unies en République démocratique du Congo dans la partie Est du pays annoncent le renfort de casques bleus uruguayens en territoire de Djugu dans la province de l’Ituri pour protéger les civils confrontés aux attaques habituelles causées par des groupes armés. Et ce renfort particulièrement sur le site des déplacés, où une cinquantaine des personnes ont été tuées la semaine dernière lors d’une incursion musclée par les miliciens de la CODECO.

« La MONUSCO a renforcé sa présence dans la zone de Plaine Savo après l’attaque meurtrière du 1er février contre un camp de déplacés par la CODECO. Suite à l’attaque contre le site de déplacés de Plaine Savo dans la nuit du 1er février 2022, un renfort d’une compagnie mécanisée de casques bleus uruguayens a été déployé pour la protection des civils. De plus, 18 civils blessés ont été évacués par l’unité d’aviation utilitaire bangladaise de Bayoo vers l’hôpital civil de Bunia », indique le communiqué de la MONUSCO du mercredi 09 février dernier consulté par nos confrères de ACTUALITÉ.CD

Elle a par ailleurs précisé que La Force poursuivra tous ses efforts pour soutenir et promouvoir la stabilité et la paix en RDC .

« Les actions des secteurs dans les zones sensibles ont dissuadé et atténué la menace de violence dans toute la zone d’opération, assurant la protection des civils et la sécurité. La présence de Casques bleus a assuré la protection et la stabilité locales avec des patrouilles de domination robustes, un engagement contre les groupes armés et un soutien constant aux forces de sécurité locales. La Force poursuivra tous ses efforts pour soutenir et promouvoir la stabilité et la paix en RDC »., poursuit la même source.

Il sied de noter que le lundi dernier, les forces armées congolaises appuyées par les militaires de la MONUSCO ont annoncé avoir tué 3 rebelles de forces démocratiques alliées ( ADF) dans la localité de Mukasa en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer