Guerre à l’Est : Matata Ponyo dénonce le projet de balkanisation de la RDC initiées par Paul Kagame

L’ancien premier ministre congolais et président du parti LDG , Augustin Matata Ponyo a, dans une déclaration faite ce dimanche 06 novembre dernier dont une copie est parvenue à notre rédaction, dénoncé le projet de Balkanisation de la République Démocratique du Congo initié par le président Rwandais Paul Kagame. Matata Ponyo accuse le président rwandais Paul Kagame d’attaquer via le M23 la RDC avec comme but principal, l’annexion d’une partie de celle-ci à son pays le Rwanda.

En effet, l’ancien président de l’exécutif congolais appelle la nation entière à se lever pour stopper la menace car à l’en croire, les groupes rebelles sont l’œuvre du régime de Kigali. Matata Ponyo sonne donc l’alarme afin d’éveiller les esprits sensibles quant à la question de l’insécurité à l’Est de la RDC.

« Au peuple congolais dans son ensemble, je vous appelle à une mobilisation générale car en effet, il ne s’agit pas d’une rébellion interne mais plutôt d’une guerre d’agression avisée, expansionniste avec comme objectif final, l’annexion d’une partie de notre territoire par le Rwanda », a-t-il révélé.

Matata Ponyo ajoute du punch en indiquant que «aucune armée ne peut vaincre la force d’un peuple uni dans son âme et dans son esprit». L’heure est, pour Matata Ponyo, au réveil collectif afin de bannir toutes les mains étrangères de la vie globale du peuple congolais.

Notons que l’ex proche de Joseph Kabila a tenu à féliciter les Forces Armées de la République Démocratique du Congo pour le travail extraordinaire qu’ils abattent chaque jour. Pour lui, les hommes en uniforme abattent un travail extraordinaire dans le maintien de la vie sociale.

Gaël Hombo/acturdc.com