EPST/Grève des enseignants : une petite exigeant la démission de Tony Mwaba lancée par le SYECO et le SYNECAT

Dans une interview accordée ce samedi 16 octobre par le secrétaire général du Syndicat des Enseignants des Ecoles Catholiques (SYNECAT), Thembo Muliwavyo, le Syndicat des Enseignants du Congo (SYECO) et le Syndicat des Enseignants des Écoles conventionnées Catholiques (SYNECAT), section de Beni au Nord-Kivu, ont décidé d’initier une pétition pour exiger la démission du Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi.

“Ce dimanche nous allons lancer une pétition contre le Ministre Tony Mwaba. Trop c’est trop ! Nous devons avoir un ministre qui se soucie des enseignants, pas celui qui est là pour parler et ne rien faire. Aux heures d’après-midi de ce dimanche, nous attendons tous les professionnels de la craie pour ladite cause. Après la récolte des signatures, nous allons les envoyer à qui de droit. Pas question pour le moment de lever la grève sans que le gouvernement nous réponde. Si c’est question de nous désactiver, nous sommes prêts”, a déclaré Thembo Muliwavyo.

Depuis le lancement de l’année scolaire 2021-2022 par le Ministre Tony Mwaba Kazadi, les activités scolaires rament d’une manière incroyable. Les enseignants sont en grève dénonçant l’existence des zones salariales et le manque de paiement pour les nouvelles unités.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer