Élections des gouverneurs : l’Union sacrée décide de passer à la démocratie

Prévues pour le 06 avril prochain, les élections de gouverneurs et vice-gouverneurs dans les 14 des vingt-six provinces de la RDC attirent déjà le regard de l’Union Sacrée de la Nation.

Dans le cadre des préparatifs des élections , les dirigeants de l’Union sacrée notamment le président de l’assemblée nationale, son collègue du sénat, le premier ministre et les présidents des groupes parlementaires s’étaient réunis le 08 février dernier pour décider sur les méthodes à appliquer afin de faire gagner ces élections à leurs tickets.
D’après un participant des délégations seront envoyées dans des provinces pour identifier les meilleurs candidats et échanger avec les députés.

« Notre réunion avait aussi évoqué les prochaines élections des gouverneurs dans les 14 provinces à problèmes mais aussi les 3 autres à compléter à savoir le Sankuru, Lualaba et Nord-Ubangi« , a déclaré une cadre de l’Union Sacrée couvert d’anonymat.

Et d’ajouter, « L’option a été prise que Kinshasa ne va plus imposer des candidats. On va consulter les députés provinciaux. D’où, la mise sur pied des équipes de sondage qui iront dans chaque province en vue de rencontrer les députés provinciaux et savoir quels seraient les meilleurs tickets pour l’Union sacrée. Ces équipes vont se déployer dès ce vendredi».

Il sied de noter que l’annonce des élections de gouverneurs et vice-gouverneurs dans les 14 des vingt-six provinces a été faite le 03 3 février par la CENI à l’occasion de la présentation de sa feuille de route pour les prochaines échéances électorales prévues à partir de 2023.

Les grandes lignes de ce calendrier se présentent comme suit :

Du 13 au 23 février 2022 : poursuite de l’enregistrement des candidatures
3 mars 2022 : publication de la liste provisoire des candidats retenus
22 mars 2022 : publication de la liste définitive des candidats par province
Du 3 au 5 avril 2022 : campagne électorale
6 avril 2022 : élections des gouverneurs et vice-gouverneurs.

Les provinces concernées par les élections des gouverneurs des provinces sont entre autres: Bas-Uélé ; Haut-Lomami ; Kasaï Oriental ; Kongo Central ; Lomami ; Mai-ndombe ; Tanganyika ; Maniema ; Mongala ; Tshopo ; Kasaï Central ; Ituri après état de siège.

Celles Kinshasa ; Kwango sont concernées pour celles des vice-gouverneurs des provinces.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer