Ass Nat : « La décision de maintenir l’élection ne peut faire l’objet d’une décision de la justice »

Le bureau de l’assemblé nationale tient à organiser l’élection du Premier Vice-président malgré la décision du conseil d’État. Pour la chambre basse du parlement, la tenue de ce scrutin est la décision de la plénière.

« La décision de maintenir l’élection du Premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale ce jour, n’émane ni de l’Honorable Présidente, ni du Bureau. Cette décision résulte d’une résolution de la Plénière souveraine, en date du jeudi 11 juin 2020, qui est un acte ne pouvant faire l’objet d’une décision de justice », fait savoir l’assemblée nationale sur son compte Twitter.


Ce même vendredi, le procureur général a réquisitionné les forces de l’ordre pour empêcher la tenue de ce scrutin du nouveau Premier Vice-Président en remplacement de Jean-Marc Kabund déchu le 25 mai 2020. Patricia Nseya, députée de la famille politique que Kabund, est la seule candidate en course pour briguer ce poste.

Marco Emery Momo / Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer