Affaire projet Tshilejelu: Marcelin Bilomba placé en détention préventive

L’annonce est tombée ce samedi 15 janvier dans la soirée, le conseiller du Chef de l’État en matière économique, Marcellin Bilomba serait placé en détention préventive au près des services de sécurité. Plusieurs sources concordantes annoncent son arrestation tout en indiquant que si la situation n’évolue pas bien, il sera transféré vers le parquet.

Le proche du président Félix Tshisekedi porte sur lui les allégations d’un prétendu détournement de 14 millions USD affectés au projet Tshilejelu dans le Kasaï. Cet arrestation intervient quelques jours après que le responsable des Fonds pour la Promotion de l’Industrie (FPI) ait indiqué via une vidéo que le cadre du parti présidentiel n’était pour rien dans les faits portés contre sa personne.

D’après une certaine indiscrétion, Marcelin Bilomba aurait construit seulement 3 écoles et 2 hôpitaux sur les 100 écoles et 100 hôpitaux prévus avec les fonds qui seraient de plusieurs millions de dollars.

Il sied de noter que que le projet Tshilejelu est initié par le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi afin de réhabiliter et moderniser les infrastructures routières à travers le pays.

La mise en exécution des travaux est coordonnée par le ministère des Infrastructures et
Travaux publics; alors que l’Office des Voiries et Drainage (OVD) se charge de l’exécution des travaux pour une durée de 28 mois pour Kinshasa et 36 mois pour l’Espace Grand Kasaï.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer