VL1 28 / Lupopo – Tshinkunku : l’efficacité létale des Cheminots

Mordant ! La copie à retenir est sûrement celle du réalisme des Cheminots. Plus appliqué offensivement, Lupopo a pris le meilleur sur l’US Tshinkunku ce lundi au stade Augustin Kikula de Likasi (3-1). Une leçon d’efficacité et une preuve de maturité malgré les limites dans le jeu.

C’est parti très fort entre Cheminots et Corbeaux. Assoiffé, Lupopo bouscule l’adversaire dans sa moitié de terrain. À la 12e minute, l’arbitre sanctionne une main de Mukeka sur la ligne en voulant empêcher le but de Lompala. But sifflé, contre-pied parfait de Emmanuel Bola Lobota. (1-0).

Tshinkunku plonge dans la contestation du pénalty, les jaune et bleu carburent en aérien grâce à leurs gaucher Ebengo Ciel et Lompala Mongo. À deux reprises à bout portant, Peter Ikoyo Iyembe punit une erreur de réception du gardien Djodjo Mushila. Reprise du gauche pour le défenseur qui inscrit son 3e but en championnat (2-0, 25e minute). L’euphorie tombe, dans un camouflage dans la surface suite à un corner, Horso Mwaku réduit l’écart et enflamme le match (2-1, 29e). 5e but du jeune attaquant, meilleur buteur du championnat !

Une première à l’effort

Les Corbeaux résistent et s’offrent une bonne séquence de possession. Horso Mwaku passait tout près de l’égalisation sur un geste acrobatique de classe qui n’accroche pas le cadre à la 58e minute. Lancé à la mi-temps, moins bon dans ses premières prises de balle, Sydney Lokale va couper court au suspense à la 71e minute. Sur une merveille de passe de Tchatakora, le Kényan échappe la sortie du gardien et dépose le cuir au fond. Premier match, premier but !

Sans être flamboyant, le FC Saint Éloi Lupopo s’impose face à un adversaire bien coriace mais peu expérimenté. Un deuxième succès de l’épreuve.