Uvira: les femmes commerçantes en colère chassent et empêchent les rwandais de venir vendre leurs produits en RDC

Accusé de parrainer le groupe rebelle du M23, le peuple Rwandais serait devenu l’ennemi N°1 de la population congolaise. Depuis la résurgence des hommes qui seraient sous la tutelle de Kagame, les tensions et coup bas se multiplient considérablement. Les relations de cohabitation sont devenues quasiment impossible dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

En effet, ce jeudi 04 août 2022 dans la ville de Uvira, les femmes commerçantes en colère ont chassés et empêchés les rwandais de venir vendre leurs produits sur le sol congolais de la même manière qu’elles ont été chassées au Rwanda. Ces braves gens ont indiqués rendre la pareille à la population Rwandais après que cette dernière ait lancé le différend.

« Rentrez en arrière ! Ce sont vos termes. Rentrez chez vous. Demain matin, nous serons à la frontière et aucun Rwandais ne viendra vendre, ni le lait de vache, encore moins quoi que ce soit. Nous sommes fatigués, rentrez chez vous», scandaient les femmes commerçantes congolaises.

Il sied de noter que cet événement marque la méfiance et le ras-le-bol de la population congolaise malgré les conclusions de la commission mixte permanente réunie autour du président Laurenço. A en croire les échanges de Luanda, les deux peuples étaient parvenus à la conclusion de redynamiser leurs relations en permettant le libre échange entre les deux États ; chose qui au regard de la situation semble impossible.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer