Une lettre empoisonnée à la Présidence de la République ?

Des sources concordantes à la Présidence de la République ont confié à INFOS.CD que le Directeur de cabinet du président de la RDC, Guylain Nyembo, a échappé, la semaine dernière, aux effets toxiques d’une lettre empoisonnée revêtant un caractère officiel transmis au Bureau du Président de la République.

Les enquêtes sont en cours pour en établir les responsabilités.

Selon des informations recoupées, Guylain Nyembo se serait fait le devoir professionnel d’ouvrir l’enveloppe, puis en extirper la correspondence à présenter à son destinataire.

Aussitôt après l’ouverture de l’enveloppe, il se serait monté sur la surface une vapeur gazeuse toxique qui aurait sérieusement indisposé le chef de bureau du Président de la République de l’État. Vite pris en charge, Guylain Nyembo s’en est bien repris.

A en croire les sources, le courrier proviendrait d’une mission diplomatique de la place.

Une communication officielle serait attendue à cet effet./mediascongo.net