Unafec/affaire de succession : grogne à la Kenya, la Junafec met le feu

La jeunesse de l’Union des Nationalistes Federalistes du Congo (Unafec) a, ce mardi 05 mars 2022, occasionné un climat trouple extraordinaire dans la commune de la Kenya, à Lubumbashi. Mécontent contre la décision du ministère de l’intérieur de reconnaître la Camp de Maître Lama secrétaire général de ce parti au détriment de l’aile Longange et Kitungwa respectivement président ai et 1er vice président de ce parti, la Junafec a brûlé les pneus et perturbé la situation durant toute la matinée.

En effet, le bilan de la manifestation est grave: le transport en commun sérieusement perturbé, le marché de la Kenya littéralement bloqué, et les habitants de la Kenya coincés à leurs domiciles.

Il sied de noter que la disparition de Gabriel Kyungu Wa Kumwanza a laissé place à un climat de violence extraordinaire au sein de l’UNAFEC. Si les enfants du défunt se disputent la gestion du parti avec le cofondateur de ce dernier, la circulaire du ministère de l’intérieur vient ouvrir la porte à un nouveau cycle de violence au sein de ce parti qui regorge des frères ennemis.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer