Tensions RDC–Rwanda : Dénis Mukwege déconseille à la population des discours de haine et de discrimination

Dans un tweet publié ce lundi 06 juin, le docteur Dénis Mukwege déconseille fortement à la population congolaise le recours aux discours de haine, de discrimination et de suprématie.

Le prix Nobel de la paix 2018, recommande également à la population de ne pas faire recours aux violences qui ne profiteront pas à la République Démocratique du Congo et à la région des Grands Lacs. Il souhaite qu’on laisse à la justice le monopole pour régler ces différends.

« Face à la énieme aggression dont notre pays est victime, ne tombons pas dans le piège des discours discriminatoires, suprémacistes, ethnicistes, haineux ainsi que dans des violences qui ne profiteraient qu’aux ennemis de la paix en RDC et dans la région de grands lacs. Seule la justice élève une Nation », a-t-il tweeté.

Plusieurs manifestations ont eu lieu dans différentes villes de la République Démocratique du Congo au cours desquelles les manifestants, en colère contre le Rwanda, ont émis leur vœu de voir Kinshasa aller en guerre contre Kigali, brûlant les emblèmes du Rwanda.

Les efforts de dialogue entamés depuis une semaine entre Kigali et Kinshasa ne semblent pas (encore) porter des fruits, du moins jusque-là. Hormis Félix Tshisekedi qui s’est rendu personnellement en Angola et au Congo-Brazzaville, Christophe Lutundula a aussi déployé la machine diplomatique.

Roger AMANI