Sud-Kivu-Coronavirus : la LUCHA déplore un danger permanent dans les marchés

Après la confirmation des deux cas testés positifs au Coronavirus à Bukavu, le mouvement Lutte pour le changement LUCHA déplore le danger permanent de contamination qui s’observe dans les marchés à Bukavu au Sud-Kivu.

Après sa tournée de sensibilisation ce lundi 30 mars 2020, la LUCHA Sud-Kivu indique avoir constaté que plusieurs personnes sont confinées dans les marchés et aucune mesure d’hygiène n’est respectée

« Les vendeurs au marché ignorent même cette pandémie de coronavirus. Certains pensent que c’est un truc fabriqué pour se faire de l’argent. Dans plusieurs marchés visités dans la ville, on a constaté un mouvement de nombreux vendeurs et clients. Ils sont confinés, c’est tout un monde. Les gens sont serrés les uns contre les autres. Aucune mesure d’hygiène n’est observée », a expliqué Malaika Gracia, militante de la LUCHA.

Elle appelle les autorités provinciales à renforcer les mesures de suivi dans les marchés au regard de cas de Covid-19 enregistrés déjà dans la province.

7sur7.cd/Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer