Sécurité : Tshisekedi pousse un ras-le-bol au sujet des massacres à l’Est

Le président Félix Tshisekedi a, lors de l’ouverture d’un séminaire sur l’éthique et la déontologie militaire au sein des forces armées, affirmé que la RDC ne peut pas continuer à compter des morts à l’Est du pays. Le Président de la République s’est dit fatigué des violences enregistrées du jour au lendemain à l’Est de la République Démocratique du Congo, principalement au Nord-Kivu et en Ituri.

“On ne peut pas continuer à compter des morts (principalement à l’Est de la RDC) comme si nous étions incapables de défendre nos compatriotes qui sont lâchement assassinés« , a affirmé Félix Tshisekedi.

Et d’ajouter :

« Soit notre Armée est incapable, soit ces CODECO, conglomérat de malfaiteurs (et groupe armé à la base de tueries de plus de 100 personnes dernièrement en Ituri) bénéficient des complicités de nos officiers. C’est inacceptable« .

Le Chef de l’état dit en avoir assez, car, “Il ne se passe pas un jour sans que nous comptions des victimes innocentes. Je ne suis pas venu à la tête de ce pays pour assister impuissant au malheur de nos compatriotes« .

Gaël Hombo/acturdc.com