Secteurs d’emplois prductifs en RDC : Jeannine Mabunda oriente la jeunesse

Jeannine Mabunda, député national membre de la plateforme Front Commun pour le Congo (FCC) soucieux de l’emploi des jeunes a éclairé ces derniers en leurs montrant qu’il n’y a aucun secteur qui peut embaucher comme l’agriculture. Elle invite les jeunes à sortir de l’oisiveté en entreprenant dans ce grand domaine qui jusqu’à ce jour reste totalement vierge.

« Aucun secteur ne peut générer de l’emploi pour les jeunes comme l’agriculture (au sens large)», peut-on lire sur son compte Twitter.

Dans la foulée, l’ancienne présidente de la chambre base du parlement congolais a fait savoir que le pays avait tous les ingrédients nécessaires pour devenir la réserve du monde en ce qui concerne son potentiel arable et forestier. Grâce à ses milliers d’hectares arables et son domaine forestier extraordinaire, Mabunda estime que le pays de Lumumba peut devenir la première nation régulatrice du climat dans le monde.

« Avec ses millions d’hectares arables et forêts, le Congo peut devenir non seulement le grenier du Monde mais aussi le régulateur du climat mondial», a-t-elle rajouté.

Pour rappel, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi avat instruit la Vice-Première Ministre, ministre de l’environnement et développement durable, Eve Bazaiba, de faire un état des lieux technique et financier de toutes les concessions forestières de la RDC, de suspendre tous les contrats douteux en attendant le résultat de l’audit, et d’en faire rapport au Gouvernement lors de la prochaine réunion du Conseil des Ministres.

Cette instruction lui a été donnée vendredi 15 octobre lors du conseil des ministres.

Au sujet de contrats des concessions forestières, avait annoncé le porte-parole du gouvernement, le Chef de l’Etat avait souligné avoir été saisi de plusieurs plaintes concernant des irrégularités dans l’octroi de celles-ci.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer