Santé : Denise Nyakeru décerne des diplômes à plus de 100 médecins formés dans la lutte contre la drépanocytose

La Première Dame de la République, Denise Nyakeru Tshisekedi, a remis ce mardi 05 juillet, des diplômes à 121 lauréats de la 2ème promotion du diplôme interuniversitaire en drépanocytose au cours d’une cérémonie organisée dans la salle de promotion de l’Université de Kinshasa.

Cheminement d’un cursus offert avec la participation de la K.U. Leuven, l’Université Libre de Bruxelles et l’Université Paris Est Créteil, et grâce à l’appui de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, ce diplôme interuniversitaire est une réponse aux écueils relevés dans la prise en charge de la drépanocytose en République démocratique du Congo, en particulier celui portant sur l’insuffisance du personnel formé en la matière.

Les heureux lauréats sont désormais outillés dans la prévention, le diagnostic et la prise en charge des drépanocytaires. La Première Dame de la République, qui s’exprimait au nom de sa fondation, les a félicité.

« Aux heureux lauréats, je présente, toutes mes sincères félicitations pour avoir accompli ce grand pas qui réduit le gap de connaissance sur la drépanocytose et qui augmente le nombre d’unités dans l’armée déployée dans la lutte sans merci engagée contre cette maladie ».

Consciente des conséquences néfastes de la maladie sur la société, la présidente de la Fondation DNT a appelé, en présence des ministres de la Santé, de la Recherche scientifique et de l’Enseignement supérieur et universitaire, à une implication collective pour barrer la route à la première maladie génétique au monde.

Pour rappel, par des actions d’assistanat et de plaidoyer, Denise Nyakeru Tshisekedi, au travers de sa fondation, a fait de la lutte contre la drépanocytose son cheval de bataille. Elle a notamment soumis en 2020 au gouvernement un plaidoyer pour la lutte contre la drépanocytose en RDC.

Acturdc.com