Sama Lukonde tourne son regard vers l’amélioration de conditions sociales et salariales des fonctionnaires et agents de l’État

Dans une déclaration faite ce lundi 15 novembre 2021 à l’Assemblée nationale dans le cadre de la présentation du projet de loi de finances pour l’exercice 2022, le Premier Ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a rassuré les fonctionnaires et agents publics de l’État que son gouvernement va travailler de sorte à améliorer leurs conditions sociales et salariales.

« S’agissant particulièrement de ce point relatif à l’administration publique, et suivant les orientations du Chef de l’Etat, votre Gouvernement œuvrera de manière volontariste pour l’amélioration des conditions sociales et salariales des fonctionnaires et agents publics de l’Etat, toutes catégories confondues », rassure Sama Lukonde.

Dans son verbe, le chef de l’appareil législatif a révélé qu’ils procéderont, « sans complaisance et avec fermeté », à une série de réformes dans l’objectif d’assainir les fichiers et assurer la maîtrise des effectifs des fonctionnaires mais notamment pour accélérer le processus de mise à la retraite, par vagues d’agents éligibles, suivi d’un rajeunissement systématique et qualitatif.

« Dans le même ordre d’idées, le Gouvernement entend accélérer la lutte contre la corruption et le coulage des recettes, tout en promouvant la culture fiscale, en vue de renflouer les caisses de l’Etat et financer la mise en œuvre des politiques publiques, déclinées dans son Programme d’actions, en phase avec le Plan National Stratégique de Développement (PNSD) adopté par le Gouvernement en décembre 2019 », a-t-il poursuivi.

Pour l’exercice 2022, souligne Sama Lukonde, un accent particulier sera mis sur le rajeunissement et la modernisation de l’Administration publique.

Acturdc.com

vous pourriez aussi aimer