Recrutement des magistrats : la liste des 5000 retenus disponible

Environ 5720 candidats ont satisfait au concours de recrutement des magistrats organisé le 9 octobre dernier sur toute l’étendue du territoire national. Un chiffre qui représente 24,6 % de taux de réussite des candidats.Satisfait d’avoir gagné le pari lié à l’organisation de ce challenge avec le concours de ses collaborateurs, Dieudonné Kamuleta Kadibanga, président de la Cour constitutionnelle et président du Conseil supérieur de la magistrature, est revenu, mercredi devant la presse, sur la manière dont ce test s’est déroulé. Il a rappelé que les épreuves avaient simultanément eu lieu dans 15 sites (provinces). S’agissant de candidats, le numéro 1 du pouvoir judiciaire en République démocratique du Congo a expliqué que sur les 35.040 qui avaient pris l’inscription, 24.602 ont été identifiés la veille du concours, 23.081 ont effectivement pris part aux épreuves et que près de 5.720 seulement ont obtenu 50 % et plus.

Séance tenante, le successeur de Dieudonné Kalubi a mentionné que les 5000 premiers candidats seront
engagés dans la magistrature en raison de 2500 pour l’exercice 2023 et 2500 autres pour l’exercice 2024. Il en a profité pour signifier que le règlement du concours prévoyait de ne retenir que les candidats qui avaient obtenu au moins 60%, avant d’alléger les critères lors de la délibération. Comme annoncé par le président du Conseil supérieur de la magistrature, la liste des 5000 nouveaux magistrats est déjà disponible sur le site www. csm-rdc.cd.

La publication des résultats du concours via cette plateforme concourt à assurer plus de transparences, a précisé le magistrat. Après cette étape suivra celle de l’identification physique des candidats à Kinshasa, a-t-il garanti. Déterminé à faire rayonner l’image de l’appareil judiciaire congolais, M. Kamuleta a invité la presse à y participer en cherchant la bonne information à la source. « Nous n’avons jamais fermé nos portes. Voyez les autorités judiciaires au lieu de relayer des fausses informations », a-t-il conseillé. A ce jour, la République démocratique du Congo compte 3004 magistrats y compris les réhabilités. Pour revenir sur le concours, la candidate Ohandjo Onyumbe Charlotte de Kinshasa a terminé en première position avec 80%/ouragan.cd