RDC/ Olive Lembe Kabila a t-elle les ambitions de postuler en 2023 ? Qui est derrière la dame, l’église ou la famille politique de son mari ?

Marie Olive Lembe Kabila l’épouse du sénateur à vie Joseph Kabila, s’est lancée dans la scène médiatique par l’entremise de son ONG initiative plus. Elle devient de plus en plus populaire en République Démocratique du Congo, grâce à sa structure et ses sorties médiatiques.

Marie Olive Lembe Kabila peut-elle servir à renouer et prendre la primauté de la famille politique de son époux Joseph Kabila le Sénateur à vie ? En analysant normalement nous voyons que la famille politique de Joseph Kabila continue à persister sur l’impasse depuis la perte de sa majorité. Cette dame bénéficie d’une image modérée plus que celle de son époux et elle s’est appuyée sur un réseau très dense pendant un laps de temps. Certes, elle n’est encartée dans un regroupement politique, ou un parti politique et elle n’a jamais été élue, ni revêtue d’un grade au sein d’une institution; mais cette dernière est respectée par beaucoup d’hommes et femmes, membres de la plate-forme de son époux, le Front Commun Pour le Congo ( FCC ) .

L’ex première dame fait éclairer l’opinion congolaise lors de son déplacement au début mars, quand à l’intention politique de son mari Joseph Kabila, de reprendre le pouvoir.

◦   Faites confiance à Joseph Kabila. Il mérite. Quand il fait une promesse, il tient à sa parole. Il est encore jeune, il a la sagesse, la force de stabiliser le pays et de poursuivre tous les projets qu’il avait déjà amorcé », dixit Marie Olive Lembe Kabila. 

A l’occasion de cette sortie médiatique, l’ex première dame tient à rappeler qu’elle ne fait pas de « politique politicienne », mais elle fait de la « politique sociale ». Quand à la famille politique de son époux, Marie Olive Lembe entretien des bonnes relations, avec tout monde. Les membres du FCC soulignent surtout sa proximité avec le secrétaire permanent du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary.
Quand à l’église, elle entretenait les bonnes relations avec le Cardinal Laurent Mosengwo, qui n’est plus, ce dernier avait inauguré son centre hospitalier en juin 2019, le centre hospitalier initiative plus ( CHIP ).

Aux préparatifs des élections de 2023, l’ex première dame fait bouger le congo en restant discrète comme son époux. Elle n’arrive pas à dévoiler sa face, mais elle martèle sur la confiance que les congolais vont donner à son mari , qui est encore jeune et il la force de stabiliser le pays.

Edine Ndjeshi / Acturdc.Com

vous pourriez aussi aimer