RDC: les opérations militaires conjointes entre les FARDC et l’armée Ougandaise sont prolongés de 2 mois à l’Est

Face à la résurgence des ADF dans les provinces de Nord-Kivu et Ituri, la République Démocratique du Congo et l’Ouganda ont décidé de la prolongation pour deux mois les opérations militaires conjointes entre les FARDC et les UPDF.

C’est à l’issue d’une réunion d’évaluation tenue à Fort Portal en Ouganda le mercredi 1 juin 2022, que cette décision a été prise.
Le coordonnateur des opérations conjointes, le général Bombele Lohola Camille et plusieurs autres officiers congolais étaient présents lors de cette rencontre.

C’est depuis déjà 06 que ces opérations ont été lancées, soit début du mois de janvier de l’année en cours, notamment pour le finir avec le groupe rebelle ADF qui déciment les citoyens à l’Est.

Il y a quelques jours, le chef de l’armée terrestre Ougandais, le Général Muhoozi Kainerugaba avait annoncé la fin de la mission de ses troupes sur le sol congolais. Toutefois, il avait exprimé le souhait de laisser ses soldats en RDC sur autorisation des présidents Félix Tshisekedi et Kaguta Museveni.

Nonobstant la mutualisation des forces entre les FARDC et les UPDF, ponctuée par l’état de siège en vigueur, les ADF ne cesse d’œuvrer.

Roger AMANI