RDC : la question de la Miba refait surface au Sénat

Le sénateur Auguy Ilunga Civuila a, ce mercredi 12 août dernier, adressée une question orale avec débat à la ministre d’Etat en charge du Portefeuille, Adèle Kayinda, pour permettre aux élus du peuple de connaître l’état de lieu de la relance de la Minière de Bakwanga (MIBA) .

En effet, Adèle Kayinga a passé en revue la situation de cette entreprise publique qui a du mal à se relancer à cause de finances et dont la vétusté de son outil de production est très avancée.

La ministre d’Etat en charge du Portefeuille a indiqué qu’une stratégie doit être élaborée et un plan de relance pour remettre sur pieds cette entreprise minière.

« Ayez l’espoir, et nous nous engageons à procéder à un montage financier pour la MIBA », a-t-elle rassuré.

Dans sa conclusion, le sénateur Ilunga Civuila a formulé quelques recommandations au gouvernement qui doit « faire l’état des lieux de la MIBA, renouveler l’outil de production, rajeunir le personnel, revoir le contrat entre la MIBA et la société Sacim ainsi que créer une synergie entre la MIBA et le Fonds minier ».

Il sied de rappeler que la question-orale avec débat initiée par l’autorité morale des Démocrates tshisekedistes rénovés (DTR) fait suite à une correspondance qu’il avait adressé au directeur intérimaire de la MIBA, mais qui n’avait pas connu de suite depuis septembre 2020.