RDC : Julien Paluku inspecte les travaux d’aménagement de la Zone Économique Spéciale de Maluku

Le ministre congolais de l’Industrie Julien Paluku Kahongya a, le samedi 09 octobre dernier, inspecté les travaux d’aménagement de la Zone Économique Spéciale de Maluku afin de préparer l’arrivée du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo sur le lieu pour le lancement de la production Made in DRC. Le responsable du secteur industriel reste confiant quant au lancement des activités durant le premier trimestre de l’année prochaine.

« L’idée est née en 2012, la loi sur les zones économiques spéciales a été votée en 2014, le degré qui fixe les avantages à l’intérêt de cette zone économique spéciale a été adopté par le gouvernement en 2020 et en avril 2022, l’État a été obligé de résilier le contrat avec la ménagère après qu’il ait constaté un manque d’évolution du projet. Après le retrait du contrat, l’État charge l’agence de zones économiques spéciales de faire office de la ménagère. l’État a sortit les premiers millions de dollars par le biais du ministère de finances pour permettre l’exécution des premiers travaux notamment les travaux de la voirie à l’intérieur de la zone économique spéciale, les travaux de la SNEL et les autres travaux liés à la viabilisation de cet espace. Le Président de la République qui a donné ce coup d’accélérateur doit se sentir aujourd’hui heureux que finalement nous nous retrouvons à Maluku pour préparer son arrivée lors de l’inauguration des premières usines », a déclaré Julien Paluku Kahongya.

Julien Paluku a en effet indique que le président de la République n’a pas été invité lors de la pose de la première pierre parce que le premier ministre avait officiellement remis la Zone Économique Spéciale à la ménagère ; d’où la pensée de conduire le Chef de l’Etat sur le lieu lors du lancement de la première production.

Notons que les choses bougent à la Zone Économique Spéciale pilote de Maluku avec les travaux d’aménagement du site exécutés par la Société chinoise CGCD déterminée à viabiliser cette zone pilote et la construction des bases par quelques entreprises industrielles dont SAPHIR CERAMICS pour la production des carreaux, VARUN BEVERAGE pour la gamme Pepsi et UNIQUE PRODUCTION pour les médicaments.

La première production des carreaux et faïences made in congo est attendue au premier trimestre de l’ année 2023 et plus de 300 emplois déjà créés par la zone a ajouté Julien Paluku Kahongya.

L’opérationnalisation de cette Zone Économique Spéciale pilote de Maluku s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Directeur d’Industrialisation de la République Démocratique du Congo.