RDC : Denis Kadima s’engage à écouter la population pour arriver à des élections inclusives et transparentes

Le nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Denis Kadima s’engage à écouter la population pour arriver à des élections inclusives et transparentes. Il l’a dit ce vendredi 29 octobre au cours d’une cérémonie de remise et reprise entre le bureau sortant de Corneille Nangaa et le bureau entrant qu’il dirige.

Pour ce, le premier dossier à traiter par l’équipe Kadima dès la semaine, sera l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs de province.

 « Sur ce point, la nouvelle équipe de la CENI convoquera une assemblée plénière des membres dès la semaine prochaine centrée essentiellement sur cette matière. Je voudrais compter sur chacun afin que nous nous appuyions sur les compétences et aptitudes des uns et des autres, que nous puissions réaliser ensemble un cycle électoral crédible et inclusif. Il suffit d’une écoute soutenue et permanente de nos populations ainsi d’une bonne intelligence et coordination des efforts de tous pour y arriver », a expliqué Denis Kadima.

Lui et son équipe « s’engagent à associer toutes les parties prenantes en amont et en aval des activités, de sorte que le processus ne reste pas l’œuvre de la seule CENI, mais qu’elle soit un résultat partagé de tous ».

Mission accomplie pour Corneille Nangaa qui donne quelques conseils à son successeur :

 « En ce qui concerne les menaces, veuillez à ce qu’elles ne portent pas préjudice au processus. La république vous regarde, et nous espérons que vous allez atteindre l’objectif en réalisant la mission qui vous est donnée par notre peuple. »

radiookapi.net

vous pourriez aussi aimer