RDC-Affaire 100 jours ,la justice alourdit des peines pour les DG de FONER, SOCOC, et OVD

Dans son verdict rendu ce mercredi 30 septembre, la Cour de cassation alourdit la peine pour les Directeurs généraux de FONER, l’OVD et SOCOC. Benjamin Wenga et F. Baramos et Modeste Makabuza ont vu leurs peines être revue respectivement de trois ans  à cinq ans  de travaux forcés pour chacun, et M. Makabuza condamné à une année de travaux forcés  passe à deux ans et demi.

Ils sont poursuivis pour détournement des fonds de près de 66 millions USD alloués aux travaux de réhabilitation de 32,5 km des voiries urbaines de Goma et Bukavu.

Fulgence Bamaros , patron du Foner avait affirmé avoir agi sur instruction du ministre Thomas Luhaka membre du gouvernement Tshibala.  Selon les juges, son entreprise devait se limiter qu’au financement des travaux et non à l’exécution. La cour  a fait savoir également qu’un ordre illégal n’a pas lieu d’être exécuté, car, le ministre ne peut le décharger de sa responsabilité pénale.

De l’autre côté, Benjamin Wenga, DG de l’OVD est accusé d’avoir donné l’aval de paiements sans factures et, est la cause de ce détournement.

Par contre, Modeste Makabuza est coupable pour avoir préfinancé pour le  déroulement des travaux d’une somme de 20 millions USD, réclamant ainsi un remboursement pour ces routes à hauteur de 2 millions USD par kilomètre.

Élection-net.com/acturdc.com

 

vous pourriez aussi aimer