Procès Chebeya : le verdict est tombé ! Kenga Kenga écope d’une peine de mort, Paul Mwilambwe acquitté

La haute cour militaire siégeant au degré d’appel sur le double assassinat de François Beya et son chauffeur Fidèle Bazana, a rendu son verdict ce mercredi 11 mai, reconduisant ainsi la peine de mort au commissaire supérieur Christian Ngoy Kenga Kenga. Il est reconnu coupable notamment pour assassinat, désertion, détournement d’armes et munitions de guerre. Il est cependant radié officiellement de la police Nationale Congolaise.

Selon 7SUR7.CD, Jacques Migabo, l’un des exécutants, a pour sa part écopé de 12 ans de prison ferme avec des circonstances atténuantes pour assassinat. Comme son chef, il est aussi destitué de la police nationale congolaise.

Faute des preuves de culpabilité dans cette affaire et accusé de l’infraction de désertion, Paul Mwilambwe a été acquitté .

S’agissant du même procès qui va se poursuivre ultérieurement, Il faut noter que les policiers Kenga Kenga, Migabo et Mwilambwe ont également été condamnés à vie au premier degré par la même cour .

Le défenseur des droits de l’homme Floribert Chebeya et son chauffeur Fidèle Bazana étaient assassinés en 2010 à Kinshasa.

Roger AMANI