Politique : « Le régime en place se radicalise dans la dérive » (Communiqué du PPRD de Kabila)

La nuit du mercredi 21 juin à jeudi 22 n’a pas été tranquille pour le secrétaire national en charge de la mobilisation et propagande du PPRD, Dunia Kilanga après la perquisition dans son domicile. Selon des sources concordantes des hommes armés ont posé cet acte sans mandat de percussion.

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie s’indigne de la manière dont la perquisition a eu lieu. « Sans nul doute le régime en place se radicalise dans la dérive dictatoriale, sème la terreur et intimide tout celui qui émet une opinion contraire », lit-on dans le communiqué signé par Emmanuel Shadary.

Pour le parti de Kabila, l’État s’est soustrait de ses obligations. « Cet acte ignoble, cumulé à d’autres intrusions et attaques ciblées de nos cadres et militants sur l’ensemble du territoire national démontre combe le régime fin mandat se soustrait de son obligation de veiller à la sécurité des citoyens congolais et instrumentalise les agents et services de l’Etat contre les opposants », poursuit le communiqué.

vous pourriez aussi aimer