Politique : 3 ème mandat, André-Alain Atundu réagi !

 

Après la déclaration des évêques qui désapprouvent un troisième mandat du président Kabila à la magistrature suprême, sa famille politique a réagi.

Au cours d’un point de presse tenue le jeudi 24 mai dernier à Kinshasa, le porte-parole de la Majorité Présidentielle, André Alain Atundu a rappelé que le chef de l’Etat est résolument engagé à respecter la constitution : « Le Président de la République respectera comme il a dit devant le Congrès, toutes les dispositions de la constitution ».

Le porte-parole de la Majorité Présidentielle demande aux sceptiques de croire aux engagements fermes de Joseph Kabila de respecter la constitution telle qu’il l’a promis devant les deux chambres réunies en congrès : « Ceux qui en doutent, je donnerai une incise de l’accord qui a été inscrite à la demande insistante de l’opposition, à savoir : qu’ayant accompli deux mandats, il ne peut plus en solliciter un troisième ».

La priorité pour la majorité au pouvoir reste les échéances électorales prochaines : « Aujourd’hui, c’est respecter le calendrier électoral pour assurer le changement dans les institutions de la république qui s’impose », a dit André Alain Atundu.

Cette sortie semble apaiser les sensations des uns et des autres à l’approche des échéances électorales.

ActuRDC.com