Point de vue du public : « La délivrance des léopards passera par la restructuration de la Fecofa et le retour de Florent Ibenge »

L’annonce par le gouvernement du départ du technicien argentin Hector Cuper à la tête du staff technique des léopards pousse les congolais à cogiter sur les stratégies susceptibles de délivrer le football congolais.

Deux noms d’entraîneurs congolais d’origine sont évoqués, notamment : celui de l’ancien international français Claude Makelele et le Come back de Florent Ibenge.

Autour de ce sujet sensible, la rédaction de objectif-infos.cd a tendu son micro au public sportif congolais qui se s’est exprimé sans retenu.

« Je pense que le problème n’est pas l’entraîneur, mais c’est tout un système qu’il faudrait changer », a indiqué Reagan avant de souligner que la restructuration de la Fédération Congolaise de Football Association s’impose plus que jamais.

Si les uns rejettent la faute à l’instance faîtière du football congolais, les autres par contre attribuent cette contre performace à l’entraîneur, et voudraient voir une autre tête à la tête du staff technique.

C’est le cas de Baby Mulwar qui estime que le retour du « coach androïd » (Florent Ibenge) à la tête du staff technique des fauves congolais, serait la solution à ce problème.

« Le problème qui se pose est celui de la compétence de l’entraîneur. Déjà, il ne connait pas les joueurs. Par conséquent, la tactique qu’il met en place ne correspond pas au profil de joueurs qu’il a à sa disposition. Raison pour laquelle nous enchaînons le contre-performance. Seul le retour de Florent Ibenge pourra donner du souffle à cette sélection, au regard de sa connaissance du football congolais », a-t-il laissé entendre.

Pour sa part, José Mbumba voit l’aura, le charisme et le parcours de Claude Makelele en tant que joueurs ou entraîneur comme profil idéal pour la sélection nationale congolaise.

Un autre groupe de personnes pense que l’ancien entraîneur de l’équipe nationale Al Alhy, actuellement libre de tout contrat, serait le profil qu’il faut à la tête du staff technique de la RDC./mediascongo.net