Ouganda: un groupe local lié aux rebelles des ADF a mené les attentats de Kampala (police)

Le double attentat-suicide ayant fait au moins trois morts et 33 blessés mardi matin dans la capitale ougandaise Kampala a été menée par un « groupe local lié aux ADF », rébellion islamiste née en Ouganda, a déclaré un porte-parole de la police.

Les Forces démocratiques alliées (ADF), qui ont fait souche depuis 25 ans dans l’est de la République démocratique du Congo voisine où elles sèment la terreur, sont désignées par le groupe Etat islamique comme sa « Province d’Afrique centrale » (Iscap en anglais). En mars, les Etats-Unis les ont officiellement déclarés affiliés à l’EI.

actualite.cd

vous pourriez aussi aimer