“ On ne méritait pas de gagner “

Les Léopards ont perdu mais c’est loin d’être la catastrophe. Ils ont tout de même lutté contre des Étalons plus réalistes et cohérents. En dépit de cette défaite (0-1) en amical disputé au Maroc, Sébastien Desabre tire du positif et peu de négatif pour cette première.

Un éclair de Bertrand Traoré sur une frappe enroulée dans la lucarne de Lionel Mpasi a tout fait basculer, même si pour le sélectionneur des Léopards, « Hier, la différence s’est faite dans les automatismes de deux équipes, on a joué un Burkina beaucoup plus prêt. »

Du blanc et du sombre à retenir de cet énième match amical perdu. « Défensivement, c’était intéressant, mais on a manqué de lien et de liant entre les lignes. Il faudra vraiment travailler cet aspect de cohésion d’équipe. » A rajouté Desabre qui estime par ailleurs que « C’est pas du tout surprenant, surtout vu les derniers résultats, les dernières péripéties de la sélection, c’est pas du jour au lendemain qu’on va changer la cohésion de l’équipe, on y travaille, ça va prendre un peu plus de temps mais globalement sur ce match, je pense qu’on mérite pas de gagner, un match nul aurait pu être plus logique au vu de la physionomie. »

Les occasions n’ont pourtant pas manqué aux attaquants congolais qui, par moment, s’en sont procurés. Chadrac Akolo, Ben Malando entre-autres font que « Je regrette qu’on ai loupé cette entame de seconde mi-temps et puis si on ouvrait le score sur nos occasions, on aurait forcément eu un autre résultat. Le résultat est certes décevant, mais sur l’évaluation que j’ai faite, ça va nous servir pour la suite et on va passer au match de mardi pour donner du temps de jeu à d’autres joueurs et les évaluer. » a-t-il poursuivi.Par ailleurs, l’évaluation est simple, « Sur l’aspect défensif, on a concédé peu d’occasion donc on a fait preuve de solidité. Sur la récupération du ballon on a manqué un peu plus de densité athlétique. Après sur toutes les attaques rapides, c’était assez intéressant. Ce qui a manqué à l’équipe, je trouve que c’est un peu plus de caractère » a analysé le technicien français qui compte redonner sa grandeur à la sélection congolaise. Ainsi donc, vu que « La qualité première d’une équipe nationale, c’est sa cohésion entre les lignes. On doit donc avoir une dynamique solide, enthousiaste et l’esprit gagneur, ce caractère qui me caractérise, j’aime que mes équipes s’en imprègnent. Je ne peux pas reprocher grand chose à mes joueurs, mais j’ai trouvé qu’ils ont manqué un peu cette volonté, cette agressivité positive » regrette-t-il.La prochaine évaluation c’est déjà pour ce 27 Septembre contre la Sierra Leone. Ce sera une occasion de plus pour Sébastien Desabre « d’évaluer les forces en présence« .Léopards.com