Nord-Kivu : Les FARDC citent le Rwanda parmi les commanditaires du dernier assaut des rebelles du M23 contre deux localités de Rutshuru

Larmée congolaise FARDC dénonce cette lincursion et attaque contre les positions des FARDC dans la nuit du 27 mars à ce 28 Mars. Dans une déclaration rendu publique dans la soirée de lundi 28 mars, les FARDC sinterrogent sur le sens de la mutualisation des efforts en vue des opérations conjointes avec un partenaire qui selon eux ne respecte ni ses engagements vis à vis de la RDC.

Cette attaque est soutenue par le Rwanda affirme larmée congolaise et qui dit avoir capturé deux militaires Rwandais lors de ces affrontements. Il sagit de ladjudant Habyarimana et Uwajeneza John, tous deux militaires Rwandais du 65ème bataillon et de la 402ème Brigade des forces de défense du Rwanda, fait savoir les forces de sécurité congolaise.

« Au regard des informations fournies par ces deux sources fiables, les FARDC sinterrogent sur le sens de la mutualisation des efforts en vu des opérations conjointes avec un partenaire qui ne respecte ni ces engagements vis-à-vis de la RDC encore moins sa propre parole à loccasion des différentes rencontres et échanges entre leader à tous les niveaux », a déclaré Sylvain Ekenge porte parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu

Pour rappel,les village de Cyanzu et Giseza dans le groupement Jomba en territoire de Rutshuru ont été attaqué le matin de lundi 28 mars 2022 dernier par les rebelles du M23.

Origène/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer