Muzito sur le discours de Tshisekedi : « Il a dit à haute voix ce qu’il faut apprécier mais ça ne suffit pas. Il faut qu’il prépare la guerre »

L’ancien Premier ministre et initiateur du parti « Nouvel Elan », Adolphe Muzito, a commenté brièvement le discours du président de la République, Félix Tshisekedi, prononcé le mercredi 20 septembre à la tribune de la 77e Assemblée générale des Nations Unies. Il l’a fait au cours d’une conférence de presse organisée ce jeudi 22 septembre et consacrée à la restitution de sa tournée dans le territoire de Kwamouth, où sévit un conflit sanglant entre les communautés Teke et Yaka.

« En ce qui concerne le Rwanda, nous nous plaignons trop », a déploré Adolphe Muzito, en insistant : « Nous devons apprendre à exiger que les choses se passent comme nous le souhaitons sans attendre la volonté des autres. Notre sort ne dépend pas de la Communauté internationale. D’ailleurs, elle n’existe pas. C’est une organisation des gens qui sont là pour leurs propres intérêts. Alors, nous aussi, nous devons défendre nos intérêts. Même quand Tshisekedi a parlé là, ne voyez-vous pas que ça nous a donné un peu de force ? ».

Les relations diplomatiques entre la RDC et le Rwanda se sont détériorées depuis la réapparition du mouvement rebelle M23. Kinshasa accuse le Rwanda de soutenir ce mouvement rebelle pour le déstabiliser.

Sous la médiation du président français, Emmanuel Macron, les Chefs d’Etats de la RDC, Félix Tshisekedi, et du Rwanda, Paul Kagame, ont discuté, le mercredi 21 septembre dernier à New-York, en marge de la 77ème Assemblée générale de l’ONU./mediascongo.net