Manifestation anti-MONUSCO à Goma: au moins 5 morts et une cinquantaine de blessés (Gouvernement)

Les manifestations anti-MONUSCO se sont poursuivies ce mardi 26 juillet 2022 dans la ville de Goma, chef-lieu de la province de Nord-Kivu. 

Selon les dernières nouvelles livrées par Patrick Muyaya, ministre Congolais de la Communication et des médias, 5 personnes sont mortes et une cinquantaine des blessés dans ces manifestations. 

« Au moins 5 morts, une cinquantaine des blessés », a informé Patrick Muyaya, porté parole du gouvernement.

Cependant, Patrick Muyaya a promis de revenir là dessus dans la journée avec le chef a.i de la mission onusienne Khassim Diagne dans un briefing spécial sur le bilan humain et matériel.

« Nous reviendrons dans la journée avec @k_diagne dans un #BriefingSpecial sur le bilan humain, matériels ainsi que les conséquences à tirer. Nous ferons aussi le point du processus de retrait déjà entamé de la MONUSCO », a écrit Patrick Muyaya sur son compte twitter.

En effet, ces manifestations ont éclaté le lundi 25 juillet dernier dans cette ville située dans la partie Est du pays. Les manifestants se sont rendus jusqu’à la base logistique de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) pour réclamer leur départ.

Roger AMANI

vous pourriez aussi aimer