L’UNAFEC-Lualaba épouse le testament de Gabriel Kyungu et dans l’Union Sacrée

Les députés du parti Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC), parti cher à la sentinelle du Katanga, Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, ont annoncé leur soutien au testament laissé par l’ex président de l’Assemblée Provinciale du Haut-Katanga. Pour ces élus du peuple, l’UNAFEC reste dans le bateau de l’Union Sacrée de la Nation et soutiendra le président Félix Tshisekedi lors des prochaines échéances électorales.

L’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC) a indiqué que le testament de Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza est maintenant valide et sera observé d’une manière scrupuleuse. L’UNAFEC reste comme le voulait son feu président Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza dans l’Union Sacrée et a l’obligation de soutenir le président Félix Tshisekedi lors des élections de 2023 pour sa réélection.

«(…) on ne sait pas falcifier le testament de quelqu’un. Selon les déclarations de Baba, commençant par Lubumbashi, Kinshasa, grand Katanga, Kolwezi et partout où il allait, il affirmait rester dans l’Union Sacrée. Aujourd’hui, on ne peut pas s’hasarder de falcifier ce testament et comme aujourd’hui il n’est pas là, le testament a de la valeur. Nous restons dans l’Union Sacrée. Ici, j’engage la fédération du Lualaba», a-t-on déclaré.

Pour le président de l’UNAFEC, fédération du Lualaba, les choses ont été dites et faites avant le départ de Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza. La fédération du Lualaba a indiqué que l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC) soutiendra le président Félix Tshisekedi sans contrepartie lors des prochaines élections.

Gaël Hombo/acturdc.com

vous pourriez aussi aimer